btn mieuxvivre
  • Déchet
  • Slide smartphone

RÉDUISONS NOS DÉCHETS !

Trucs & Astuces au quotidien

Faire le tri c’est bien, réduire les déchets c’est mieux !
Réduire les déchets c’est réduire les coûts de traitement pour la collectivité mais aussi réduire l’impact environnemental.
Nous vous donnons ici quelques idées à mettre en place dans votre foyer.

picto liste ACHETER SEULEMENT LE NÉCESSAIRE

Pour éviter le gâchis alimentaire :

  • Établir les menus des repas de la semaine
  • Faire la liste de courses

picto courses ORGANISER SES COURSES

  • Disposer toujours sur soi et dans la voiture d’un cabas, panier ou d’un sac de course en tissu
  • S’équiper en filet pour les fruits et légumes et en pochettes en tissu : vous pouvez les acheter en boutique, sur internet, chez les petits créateurs ou les fabriquer soi-même
  • Disposer de boites alimentaires en verre avec couvercle pour les autres denrées (attention ne pas prendre de Pyrex qui ne se recycle pas, contrairement au verre qui se recycle à l’infini).

picto vracACHETER EN VRAC, AU DÉTAIL ET A LA COUPE

  • Dans les supermarchés, préférer les produits avec peu d’emballage et les produits rechargeables ou compostables (éviter les produits à usage unique).
  • Privilégier les magasins qui propose du vrac, les producteurs locaux sur les marchés et les petits commerces de proximité (Boulangerie, boucherie, primeur, fromager…) pour éviter les emballages de la grande distribution.

 LES MARCHÉS DES VALLÉES DES GAVES

 LUNDI matin : Luz St Sauveur
 MARDI matin : Argelès-Gazost
 MERCREDI matin : Barèges (Juillet et août)
 MERCREDI fin d’après-midi : Petit marché de producteurs à Arrens-Marsous (Juillet et août)
 JEUDI fin d’après-midi : Barèges (Vacances scolaires de février)
 VENDREDI matin : Cauterets
 VENDREDI fin d’après-midi : petit marché de producteurs à Luz St Sauveur (Juillet et août)
 SAMEDI matin : Pierrefitte-Nestalas + Petit marché de producteur à Argelès-Gazost.
 DIMANCHE matin : Arrens-Marsous (juillet et août)

picto cuisine ORGANISER SA CUISINE

  • De retour des courses, transvaser les aliments secs (riz, pâtes, farine, céréales, biscuits, légumineuses…) dans des bocaux en verre avec couvercle pour une meilleure conservation,
  • Conserver les denrées fraiches périssables dans les boites alimentaires au réfrigérateur de façon méthodique sur l’étagère du bas (partie la plus froide),
  • Cuisiner les aliments périssables et les congeler avant qu’ils ne soient plus consommables (on peut congeler des bocaux en verre mais il ne faut pas les remplir complètement),
  • S’équiper de matériel utile ; cuiseur vapeur, robot multifonction, boite de congélation, etc.
  • Fabriquer soi-même au lieu d’acheter ; sorbet à la menthe, biscuits, compotes, pate à tarte, pain, plats cuisinés, soupes…;  vous trouverez sur internet de nombreux sites de recettes.
  • Bannir la vaisselle jetable ; on s’équipe de gobelets et assiettes réutilisables pour les pique-niques.
  • Ne plus acheter de bouteille d’eau en plastique mais boire l’eau du robinet ; pour les problèmes de goût des filtres peuvent se fixer directement sur l’arrivée d’eau,
  • Avoir un stock de torchons et de lavettes en tissu pour tous les besoins du quotidien et se passer définitivement de l’essuie tout ou d’éponge jetable !
  • Supprimer les films plastiques ou d’aluminium à usage unique, utiliser des boites, des torchons, sac à pain en tissu, sac à tarte, ou les bee wraps (tissu imprégné de cire d’abeille permettant de recouvrir les plats).

picto salle de bain ORGANISER SA SALLE DE BAIN

  • Acheter des brosses à dent naturelles en bambou (compostable) ou avec une tête changeable ; Ne plus acheter de brosses en dent en plastique, gardez votre vieille brosse usagée pour nettoyer les joints de carrelage, les bijoux…,
  • Adopter des tampons démaquillants en coton éponge lavable,
  • Revenir au « rasoir de sureté » en inox de nos grands-pères avec seulement la lame à changer, ne plus acheter de rasoir jetable,
  • Supprimer les cotons tiges jetables et préférer les oriculis ou cotons tiges lavables,
  • Privilégier les produits de soin rechargeables, les shampoings solides et les savons traditionnels.

Vous trouverez dans les commerces spécialisés (Magasins bios…) et sur Internet de nombreuses solutions pour diminuer considérablement vos déchets dans la cuisine et la salle de bain.

picto produits ménagers FABRIQUER SES PRODUITS MÉNAGERS

De nombreuses recettes sont disponibles en librairie et sur internet, l’essentiel est d’acheter les produits de base qui les composent. Privilégier l’achat du vinaigre d’alcool dans une bouteille en verre et les autres produits dans les sacs en papier ou boite en carton (bicarbonate de soude, terre de sommière…).
Et l’indispensable produit c’est le savon de Marseille (le véritable à l’huile d’olive), ou le savon noir, pour laver le linge, pour la toilette, mais aussi pour laver la vaisselle et tout autre besoin du quotidien. On choisira un savon solide sans emballage plastique !

 A savoir :

 Eau + Savon + bicarbonate de soude = nettoyant, dégraissant courant
 Eau + Savon + cristaux de soude = lessive pour le linge

 Vinaigre d’alcool = assouplissant (linge), anticalcaire (éclat des vitres, miroirs et robinets…)
 Percarbonate de soude = nettoyant, désinfectant, blanchissant (joint de la salle de bain, linge…)
 Bicarbonate de soude = désodorisant, absorbeur des tâches
 Cristaux de soude = nettoyant décapant, déboucheur (canalisations…)
 Argile blanche = détergeant, récurant
 Acide citrique = antirouille, antitartre, anticalcaire
 Terre de sommière = détachant (linge, tissu et mains)

Garder des pulvérisateurs spray, bocaux et bouteilles pour faire les produits. Rajouter des huiles essentielles pour obtenir une bonne odeur.


Icône Feuille Gratuit de Icomoon free 1 Icons JARDINER AU NATUREL

Les déchets verts représentent une part très importante des apports en déchèterie. Sur le territoire de la CCPVG, ils sont de l’ordre de 30%.

En réalité, ces déchets sont une réelle ressource pour vos jardins et ne devraient pas être considérés comme des déchets.

C’est pourquoi, cette article est dédiée aux alternatives pour transformer vos déchets verts en richesse et vous éviter les allers-retours en déchèterie.

Article 84 du règlement sanitaire départemental : le brûlage à l’air libre des ordures ménagères et de tout autre déchet est interdit.

CHOISIR SES PLANTATIONS

Afin de limiter la production de ses déchets verts et de favoriser la biodiversité, il convient de choisir des plantes et des arbustes à croissante lente.

Voici une liste non exhaustive d’arbres et arbustes adaptés à notre territoire :

  • Cornouiller sanguin
  • Prunellier
  • Erable champêtre
  • Sureau noir
  • Troène
  • Eglantier
  • Abelia
  • Frêne
  • Camerisier

Retrouvez toutes les essences locales sur https://maisondelanature65.com/arbres-paysages/les-essences-locales.html

TONTE HAUTE (6 à 8 cm)

Comme le titre l’indique, il s’agit de tondre sa pelouse en remontant la lame et moins ras.

Quels sont les avantages de cette technique ?

  • Elle va permettre de diminuer vos déchets verts et donc vos allers-retours en déchèterie.
  • La tonte haute privilégie la biodiversité et notamment sur certains endroits : autour des vergers, du potager et des arbres. En effet, elle favorise les plantes endémiques et insectes pollinisateurs, véritables alliés des jardins fleuris et des potagers.
  • Enfin, la tonte haute renforce l’enracinement et endigue l’assèchement. Sur une tonte classique, le dessèchement va arriver deux fois plus vite, la pelouse va s’abîmer et le sol va éventuellement craqueler.

Astuce

L’idéal est même de garder quelques îlots sauvages pour équilibrer l’écosystème du jardin et conserver les petites fleurs sauvages (pâquerettes, pissenlits ou trèfles blancs). Ces fleurs sauvages sont indispensables pour les insectes pollinisateurs et nécessaires pour la fécondation des fleurs, des arbres fruitiers et de certains légumes.

elements paysagers 0007 Prairie fleurie

TONTE MULCHING

C’est une technique de tonte sans ramassage. La tondeuse Mulching broie la partie haute de l’herbe et la redépose sur la pelouse. Mulching signifie paillage en anglais.

Pour pratiquer la tonte Mulching, il faut être équiper d’une tondeuse mulcheuse. Aujourd’hui, beaucoup de tondeuse sont équipées du broyeur intégré lors de l’achat. Si votre tondeuse ne l’est pas, vous pouvez acheter la pièce séparément qui s’adapte facilement aux tondeuses classiques.

Quels sont les avantages de cette technique ?

  • Vous n’aurez pas besoin de ramasser la tonte et vous gagnerez du temps
  • Vous n’aurez plus besoin de faire des allers-retours en déchèterie et vous réduirez vos déchets verts
  • Votre pelouse sera paillée et protégée.

mulching 175039

Astuce

Pour que cette technique soit efficace, il convient de passer la tondeuse plus régulièrement et plus souvent que la tonte classique. Si l’herbe est trop haute, privilégiez la tonte classique.

COMPOSTAGE

Voir la page avec le guide du compostage

PAILLAGE

C’est une technique qui consiste à couvrir le sol avec des débris de végétaux. Ce paillis est déposé aux pieds des plantes, arbustes et arbres ainsi qu’au potager afin de protéger et améliorer leur croissance.

Avant de pailler, il faut arroser avant. Il faut choisir le bon moment. En effet, si vous paillez trop tôt et que la terre n’est pas réchauffée, vous emprisonnez le froid autour des plantes. Si vous paillez trop tard, la plante s’est développée et le paillis est alors difficile à tasser.

La couche de paillis doit être au minimum de 5cm.

Quels sont les avantages du paillage ?

  • Vous passerez moins de temps à arroser. 1 paillage = 3 arrosages. 30 min de paillage = 5h de moins d’entretien.
  • Vous limiterez la croissance des herbes indésirables
  • Vous protégerez votre sol du gel, de l’insolation, des fortes précipitations et du lessivage
  • Vous favoriserez la biodiversité du sol
  • Vous protégerez les troncs d’arbres et les bordures de massifs des lames de coupe.

Il existe différents types de paillages :

  • Les feuilles mortes. Attention, n’utilisez pas les feuilles malades ou les feuilles de noyers, toxiques pour les autres plantes.
  • Le BFR (bois raméal fragmenté) protège contre le froid.
  • Les tontes de gazon.
  • Les sciures de bois blancs ou de conifères

ob a27f86 paillage1

Pour le potager, la tonte de gazon est le paillage idéal. Oter le paillage au début du printemps pour que la terre se réchauffe.

La meilleure période pour pailler est l’automne lors des chutes de feuilles.                     

BROYAGE

Le broyage permet de transformer vos déchets verts en une formidable ressource très utile au jardin. Ainsi, elle permet diminuer vos déchets et les allers-retours en déchèterie.

Pour utiliser cette technique, il faut s’équiper d’un broyeur (soit à l’achat, soit à la location ou à la mise de la disposition de votre collectivité).

Le broyage permet de réduire ses déchets verts de moitié.

broyat

Que faire du broyat ?

  • Vous pouvez utiliser ce broyat pour pailler au pied des arbres, arbustes, haies, massifs de fleurs, potager, arbres fruitiers.
  • Vous pouvez le mettre dans le compost. Il sera utile pour apporter un équilibre avec les apports de déchets humides (déchets de cuisine).

Astuce : mélanger le broyat avec la tonte de pelouse afin d’éviter que cette dernière ne sente.

Vous pouvez les utiliser pour réaliser vos allées en disposant une couche épaisse. Il vous servira en délimiter les espaces et à embellir les parterres de fleurs en limitant la repousse d’herbes indésirables.

Quels sont les avantages du broyage ?

  • Il permet de traiter facilement à domicile tous les déchets végétaux.
  • C’est une technique idéale pour les volumes importants à traiter
  • Cela permet d’obtenir une ressource pour faciliter le jardinage.

Astuce : Adapter le modèle du broyeur à la taille des branches et vétégaux à broyer.

 

 

Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur Twitter
logo ccpvg footer
ga('create', 'UA-54400141-9', 'auto'); ga('send', 'pageview');