btn mieuxvivre
  • Demo
  • Slide smartphone

Contrat "Grands sites Occitanie" GAVARNIE / CAUTERETS-PONT D'ESPAGNE

grands sites occitanie sud de franceLes cirques de Gavarnie et le Pont d’Espagne, reliés par la Vallée de l’Ossoue dominée par le Vignemale, se situent au Sud-Ouest de la Région Occitanie, à la frontière de l’Espagne. Ce sont des sites naturels renommés, emblématiques du territoire de la Communauté de Communes Pyrénées Vallées des Gaves (CCPVG) et des Hautes-Pyrénées.

Territoire de montagne frontalier de l’Espagne et aux portes de Lourdes, il a su tirer parti de la beauté de ses paysages et des aménités de son cadre de vie par le développement du tourisme dont les pôles d’attractivité principaux sont : les sports d’hiver (6 stations de ski de moyenne et haute montagne), le thermalisme (5 établissements), les sites naturels majeurs des cirques de Gavarnie et du Pont d’Espagne, le mythique Col du Tourmalet, ou encore le Vignemale – plus haut sommet des Pyrénées françaises… Avec 38 000 lits touristiques et 2 500 000 nuitées par an, l’activité touristique est la première source d’emplois et de richesses de ce territoire.

Cette pression touristique n’a toutefois pas eu raison du patrimoine bâti et paysager qui reste préservé et est aujourd’hui considéré comme l’un de des atouts majeurs du territoire.

Les sites de Gavarnie et du Pont d’Espagne sont tous deux situés dans la zone cœur du Parc National des Pyrénées et protégés par deux sites classés.

 

gavarnie
LE COEUR EMBLÉMATIQUE DU SITE DE GAVARNIE

Le cœur emblématique du site de Gavarnie se constitue des cirques de Gavarnie, de Troumouse et d’Estaubé, ainsi que du village de Gavarnie (limites de la ZPPAUP).

Les trois cirques, adossés aux canyons aragonais de Ordesa, Aniscle et Pineta, forment l’entité Pyrénées Mont-Perdu inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Humanité depuis décembre 2007 pour ses valeurs naturelles (paysages exceptionnels et géologie) et en tant que paysage culturel (témoignage vivant de l’organisation d’une communauté montagnarde à un niveau transfrontalier depuis de nombreux siècles).

LE COEUR EMBLÉMATIQUE DU SITE DU PONT D'ESPAGNE

Le site du Pont d’Espagne est situé sur la commune de Cauterets à environ 1450 m d’altitude. Le Puntas, sa zone de stationnement et son bâtiment d’accueil, en constitue la porte d’entrée. Après une promenade de quelques kilomètres le long du gave de Cauterets et de ses fabuleuses cascades, le visiteur atteint le plateau du Clot. Il faut ensuite emprunter un sentier de randonnée à flanc de montagne (ou le télésiège) pour atteindre le Lac de Gaube, véritable émeraude dans un écrin de granit. Les plus curieux et expérimentés pourront pousser jusqu’à la vallée du Marcadau, puis entamer une ascension vers le sommet du Vignemale. Le site du Pont d’Espagne est ainsi remarquable par la diversité de ses paysages et de sa biodiversité, accessible par tous.

 

pont despagne
Le projet de développement et territorial s’oriente autour de 7 axes de travail

Axe 1 Qualifier et mettre l'offre en marché :  Qualité et montée en gamme de l’hébergement, Qualité et mise en scène des espaces urbains et naturels ….

Axe 2 Une destination numérique : un accueil numérique innovant, …

Axe 3 Améliorer les conditions d'accueil

Axe 4 Observatoire de l'économie touristique 

Axe 5 Promotion commune

Axe 6 Poursuivre la politique de préservation et de valorisation des 2 sites

Axe 7 Améliorer les conditions d'accès et de circulation

Cauterets Pont d’Espagne et le cirque de Gavarnie sont les sites majeurs de ce territoire communautaire. Ils contribuent ainsi naturellement à sa notoriété et les séjournants en Vallées des Gaves sont aussi majoritairement des visiteurs de Cauterets Pont d’Espagne et du pays des cirques.

L’économie touristique de cette zone d’influence « élargie » repose sur plusieurs composantes et offres :

  • En zone de montagne, le tourisme blanc, la randonnée et le tourisme de montagne, le thermalisme, le thermoludisme, le cyclisme ainsi que le tourisme vert et culturel, qui assurent une économie touristique sur 8 à 10 mois.
  • Sur Lourdes, l’activité touristique de pèlerinage s’étend principalement d’avril à octobre avec un pic de fréquentation autour des grandes dates de pèlerinage d’août.

Identité du chef de file

La Communauté de Communes Pyrénées Vallées des Gaves porte le projet de candidature pour les deux sites de Cauterets-Pont d’Espagne et du Cirque de Gavarnie à l’appel à projet Grands Sites Occitanie.

Elle assure la coordination et l’animation de cette politique en étroite collaboration avec les mairies et les Offices de Tourisme concernés : Agence Touristique des Vallées de Gavarnie et OT de Cauterets.

Plus d’informations :

www.valleesdegavarnie.com

www.cauterets.com

 

SCoT Pyrénées Vallées des Gaves

Instauré par la loi SRU du 13 décembre 2000, le schéma de cohérence territoriale (SCOT) est un document d'urbanisme qui détermine, à l’échelle d’une ou plusieurs communautés de communes, un projet de territoire visant à mettre en cohérence l'ensemble des politiques sectorielles notamment en matière d’habitat, de mobilité, d’aménagement commercial, d’environnement et de paysage.

Le SCOT se compose de trois documents : un rapport de présentation qui contient un diagnostic et une évaluation environnementale, un projet d’aménagement et de développement durables (PADD) et un document d’orientation et d’objectifs (DOO).

Des projets de SCOT sont en cours d’élaboration sur les territoires de l’agglomération de Tarbes-Ossun-Lourdes, de la Communauté de Communes du Pays de Nay et de la Communauté de Communes de la Haute Bigorre.

Le conseil communautaire doit délibérer pour autoriser le Président à solliciter un arrêté préfectoral de périmètre de SCOT sur le territoire de la Communauté de Communes Pyrénées Vallées des Gaves.

Ce projet figure sur le plan prévisionnel d’investissement 2017-2020 adopté lors de la séance publique du 18 avril 2017.

RÉUNIONS PUBLIQUES

Les dernières réunions publiques ont eu lieux du 17 septembre au 14 octobre 2014 ; il s'agissait de présenter le diagnostic et les premières orientations du PADD (Projet d'Aménagement et de développement Durables).

Le Schéma de Cohérence Territoriale est le document d'urbanisme qui définira le projet d'aménagement du territoire pour les 20 prochaines années.

 

Qu'est-ce qu'un SCoT ?

Le Schéma de Cohérence Territorial (SCoT) est un projet de territoire pour la mise en œuvre d’une planification stratégique intercommunale, à l’échelle d’un large bassin de vie ou d’une aire urbaine, dans le cadre d’un projet d’aménagement et de développement durables (PADD).

Un SCoT est destiné à servir de cadre de référence pour les différentes politiques sectorielles, notamment celles centrées sur les questions d’organisation de l’espace et d’urbanisme, d’habitat, de mobilité, d’aménagement commercial, d’environnement….

Il en assure la cohérence, tout comme il assure la cohérence des documents sectoriels intercommunaux : plans locaux d’urbanisme intercommunaux (PLUi), programmes locaux de l’habitat (PLH), plans de déplacements urbains (PDU), et des PLU ou des cartes communales établis au niveau communal.

Renforcé par la loi portant Engagement Nationale pour l’Environnement (ENE) ou Grenelle 2 du 12 juillet 2010, le SCoT doit respecter les principes du développement durable : principe d’équilibre entre le renouvellement urbain, le développement urbain maîtrisé, le développement de l’espace rural et la préservation des espaces naturels et des paysages ; principe de diversité des fonctions urbaines et de mixité sociale ; principe de respect de l’environnement.

 

Le SCoT : contenu

-Le Rapport de Présentation : il explique les choix retenus pour établir le projet d’aménagement et de développement durables (PADD) et le document d’orientation et d’objectifs (DOO) en s’appuyant sur un diagnostic. Ce diagnostic constitue l’élément de base du SCoT, il s’établi au regard des prévisions économiques et démographiques et des besoins répertoriés en matière de développement économique, d’aménagement de l’espace, d’environnement, d’équilibre social de l’habitat, de transports, d’équipements et de services.

-Le PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durables) : il constitue la clé de voûte du SCoT ; il définit les grandes orientations du SCoT pour chaque thématiques et il fixe des objectifs chiffrés en terme de logements, de limitation de la consommation d’espace, etc.

-Le DOO (Document d’Orientation et d’Objectifs) : il constitue le document prescriptif du SCoT et s’impose donc aux PLU et aux cartes communales du territoire.

 

schema DEMARCHE

Projet de territoire

Objectif : définir un projet de territoire à l’échelle de la Communauté de communes Pyrénées Vallées des Gaves, tout en tenant compte des spécificités des vallées et des communes qui la composent.

> Démarche qui permet d’identifier les axes possibles de développement territorial au regard de ses atouts et faiblesses

> Tous les domaines d’action sont abordés, au-delà des compétences pures de la Communauté de communes

> Tous les acteurs du territoire seront mobilisés (élus, habitants, partenaires institutionnels, etc.) pour assurer une co-construction

> Trois étapes principales : Diagnostic – Stratégie – Programme d’actions

 

schema SCOT

 

 Menu de navigation

  CONCERTATION   CALENDRIER    E-DOCUMENTS 

 

 

Pour aller plu loin...

http://www.cohesion-territoires.gouv.fr/schema-de-coherence-territoriale-scot

http://www.cohesion-territoires.gouv.fr/IMG/pdf/Le_SCoT_un_projet_strategique_partage.pdf

http://www.cohesion-territoires.gouv.fr/publication/scot-et-dynamiques-de-territoires_1407

http://outil2amenagement.cerema.fr/le-schema-de-coherence-territoriale-scot-r402.html

 

 

 

 


 



 

 

Le Plan Climat du territoire se construit !

LOGO PLAN CLIMAT

Le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET)

Le Plan Climat Air Energie Territorial est une démarche volontaire de la communauté de communes Pyrénées Vallées des Gaves. C’est surtout une formidable opportunité pour les habitants de s’interroger sur l'avenir de leur territoire. Car si le plan climat permet de contribuer à notre échelle aux efforts de lutte contre le réchauffement climatique, c’est aussi l’occasion de se questionner sur la pérennité du bien vivre dans nos vallées.

Comment anticiper les effets des changements climatiques à venir ? Comment réduire la facture énergétique des habitants, des entreprises et des collectivités ? Comment se déplacer demain ?

Voici quelques exemples de questions qui permettent de construire tous ensemble les actions du PCAET et de définir le territoire que nous souhaitons à court terme (2025) voire à long terme (2050) en intégrant les enjeux énergétiques et climatiques !

Votre participation lors des ateliers-fabriques de fin 2018 ont permis d’orienter les travaux en cours sur le plan d’actions. Nous vous solliciterons à nouveau lors de la finalisation du document ainsi que tout au long du premier programme d’actions lors des 6 prochaines années. N’hésitez pas à communiquer toutes vos remarques et suggestions sur le Plan Climat Air Energie à l’adresse suivante :

 

LES ÉTAPES D'ÉLABORATION DU PCAET

Pour réaliser l’ensemble du Plan climat, six phases sont nécessaires :

LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES MÈNE DÉJA DES ACTIONS 

Ce plan climat Air Énergie est réalisé avec le soutien de l'ADEME et du Conseil départemental des Hautes-Pyrénées.

> DOSSIER DE PRÉSENTATION

 

152802nouveau logo 2017 cd 65PCAET guide ademe
L'ADEME (L'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie) acompagne les collectivités dans la mise en oeuvre du Plan Climat

Green Pyrenees Slow Tourism

interreg

Un projet transfrontalier de plus de 2 millions d’euros pour le développement de la mobilité touristique douce Ce programme est financé par le FEDER

La Comarca du Pallars Jussá et le Syndicat Mixte du Train touristique du Pays Cathare et du Fenouillèdes ont initié le projet et ont su fédérer en quelques mois des partenaires pour travailler vers un même objectif. C’est ainsi que le Parc Naturel Régional des Pyrénées-Catalanes, l’Association du Pays de la Vallée de l’Agly, la Comarca du Pallars Sobirá, les Communautés de Communes Agly-Fenouillèdes et du Val d’Azun, la commune de Fenouillet et le Syndicat mixte Agly-Verdouble se sont joints à la réflexion.

Le constat est simple : les Pyrénées possèdent d’énormes atouts culturels et naturels et un grand potentiel touristique. Toutefois, les infrastructures et les services développés ainsi que la consolidation des produits touristiques sont encore limités. Il en va de même pour le manque de visibilité internationale et le besoin d’adaptation incontournable des entreprises face aux exigences de ces marchés.
GPS Tourism relève ce défi transfrontalier par la dynamisation économique et touristique dans les Pyrénées à travers la coopération et les efforts conjoints public-privés, en se fondant sur la mobilité douce comme stratégie de singularisation de l’offre touristique et de soutien d’un modèle de tourisme durable. Les actions se concrétiseront notamment dans le renforcement et l’adaptation des infrastructures culturelles et multimodales, la création et la commercialisation de produits touristiques clé en main, la sensibilisation et la formation des acteurs publics et privés, la création d’un Club de destinations de Montagne transfrontalier opérationnel, la campagne de promotion, etc.

Le projet vise à améliorer la connectivité touristique territoriale, à accroître sa visibilité internationale grâce à un label commun en lien avec le Contrat de Destination «Massif Pyrénées», à adapter les équipements publics, privés et les entreprises à une stratégie de mobilité durable inspirée par les meilleures pratiques européennes (la Loire à Vélo, le Chemin de Stevenson, etc.). L’augmentation du nombre de visiteurs et la dessaisonalisation aura un impact évident sur l’économie locale et la création d’emplois dans les entreprises du secteur à l’horizon 2018 ...
GPS Tourism a été présenté dans la cadre de l’Axe «Promouvoir la protection, la mise en valeur, l’utilisation durable des ressources locales» et l’objectif «Valoriser le patrimoine naturel et culturel par des approches conjointes de développement durable». A travers cet objectif spécifique, le programme cherche à encourager les coopérations transfrontalières qui valorisent de manière conjointe le patrimoine naturel et culturel, afin de soutenir le développement économique du territoire tout en limitant son impact sur l’environnement ou le patrimoine.

Le coût total du projet s’élève à 2.000.915,38€ dont 1.300.595€ financés par le FEDER.

 

 

Mise en place d’une signalétique 4 saisons sur l’espace nordique du Val d’Azun

signalitique nordique

Le Val d’Azun juxtapose l’été de la signalétique pédestre, VTT, Trail, Trottinettes, équestre et change les panneaux pour l’hiver pour les activités de ski de fond, raquettes. L’usager ne retrouve aucun des codes de signalétique ou se perd.

Une étude va être menée avec pour objectif d’étudier les conditions d’évolution et de développement de la signalétique d’un espace nordique (site Soulor Couraduque) vers un espace 4 saisons ou station de randonnée intégrant l’ensemble des activités (pédestres, VTT, trail, trottinettes, raquettes, ski de fond).

Il conviendra notamment de réfléchir à la mise en place d’une signalétique unique 4 saisons pour l’ensemble des activités sur le domaine répondant aux contraintes techniques l’hiver (hauteur des panneaux compte tenu de la neige) et l’été (hauteur des panneaux bas compte tenu du pastoralisme).

Ce projet figure sur le plan prévisionnel d’investissement 2017-2020 adopté lors de la séance publique du 18 avril 2017.

Mise à jour du 15/06/2017

  • 1
  • 2
logo ccpvg footer

Communauté de Communes
Pyrénées Vallées des Gaves

1 rue Saint-Orens
65400 Argelès-Gazost

Tél : 05 62 97 55 18

Votre Communauté de Communes

Ses missions

Les Projets & actions

Contact

Formulaire de contact

ga('create', 'UA-54400141-9', 'auto'); ga('send', 'pageview');